Maj : Avis favorable du commissaire enquêteur. Omission, manipulation, mensonge?
La mission UNESCO était défavorable au projet. L’avis défaorable du collectif du Châtelot (24 habitants) a été omis). Etc…


Maj : Fin de l’enquête, une belle mobilisation, 120 avis déposés sur internet et plus de 60 sur le cahier de registre, bravo pour notre mobilisation!

Maj : Avis défavorable de la communauté de communes des Paysages de la Champagne.

Maj : Opposition de la mission UNESCO Maisons, Coteaux et Caves de Champagne :

Lien vers le document

Maj : Prolongation de l’enquête publique jusqu’au 09/12, à la permanence de la mairie de Charleville (17h).

Opposition du syndicat de vignerons :

Lien vers le document

Nous n’avons pas eu le plaisir de voir tous les pétitionnaires, lors de la réunion du 19 octobre en mairie mais cette veille de vacances n’était pas forcément un horaire très pratique pour vous.

Le préfet nous a fait savoir que les pétitions dont il a eu connaissance sont intéressantes pour lui, mais ne sont pas suffisantes à ce stade du projet éolien, et qu’il faut absolument que les habitants manifestent leur mécontentement lors de l’enquête publique pour qu’il puisse envisager d’exprimer un refus de ce projet de parc.

Vous pouvez donc empêcher ce projet : DDT, LPO, UNESCO ont déjà dit qu’ils sont contre à cause de l’Encerclement de Charleville, l’isolement de ses hameaux, une menace sur les sites UNESCO de Champagne, celui des vignobles et maintenant aussi celui des batailles de la Marne. La Mémoire de notre Colonel Perez et ses 900 Braves morts à Charleville en septembre 1914 doit être protégée. Ce parc est aussi une atteinte très forte à la biodiversité (couloirs migratoires menacés, zones boisées et haies à moins des 200 m prescrit par la loi, garde au sol de 25 m alors qu’il faut un minimum de 30m). La route D447 sera impraticable par temps froid pour risque de projection de glace…

Vous avez dû voir les pancartes jaunes à l’entrée du village qui vous annoncent l’enquête publique à la mairie les jeudis 9/11 et 16/11 de 14h à 17h et le samedi 9/12 de 9h à midi. L’enquête publique sera terminée le samedi 9/12 à 12h et vous n’aurez plus la possibilité de laisser un message ni à la mairie ni par internet.

Vous avez deux possibilités :

–          Rencontrer la commissaire enquêteur et lui expliquer tranquillement ce qui vous inquiète dans la construction de ce parc et la commissaire le transcrit sur le cahier, ou vous écrivez vous-même (dans ce cas, mieux vaut préparer votre message à lui laisser avant de venir). La commissaire enquêteur est là pour vous aider, mais il faut aussi la convaincre afin qu’elle émette un avis défavorable dans son rapport.

–          Répondre par internet par mail à ddt-participations-public@marne.gouv.fr en mettant comme objet « enquête publique projet parc de la Grande Contrée, 51120 CHARLEVILLE ».

Nous savons que pour certains d’entre vous répondre par écrit est difficile, nous sommes à votre disposition pour vous aider à transcrire votre message.

Quoique vous écriviez, votre nom n’apparait pas sur le site de la Préfecture, seules vos initiales seront visibles.

L’avantage d’envoyer votre avis par mail, c’est que vous ne manquez pas votre travail pour aller à la mairie. Mais vous êtes moins visible pour la commissaire. Si vous pouvez, faites les deux.

Si vous avez oublié un argument vous pouvez compléter votre précédent message.

Vos amis, parents et famille peuvent aussi participer car ils viennent chez vous et ont le droit de manifester leur réprobation.

Les habitants des villages voisins qui seront eux aussi gênés par ce futur parc ou veulent bien nous défendre peuvent eux aussi répondre par internet ou rencontrer la commissaire enquêteur. Pensez à les prévenir et leur demander leur aide.

En lisant les 1500 pages du dossier nous avons tous les arguments nécessaires pour contrer ce projet : avifaune, chiroptères, nuisances sonores et visuelles, non-respect des distances à la route D447 ou aux bosquets, garde au sol, dangers, encerclement… Plusieurs projets ont été refusés par le Commissaire enquêteur. (Nesle le Reposte, la Forestière, Champaubert). Nous devons la convaincre nous aussi et nous le pouvons en nous mobilisant tous. C’est notre dernière chance.

Nous sommes à votre disposition pour vous répondre au téléphone dans la journée ou en fin d’après-midi, n’hésitez pas à nous laisser un message aserc51charleville@gmail.com

(maj) : Notre présentation du 19/10/2023

(maj) : Documents de l’enquête disponibles ici. Vous apprécierez la “lettre de confort”, de la société mère (OSTWIND) qui garantie à sa “fille” (SEPE Grand Contrée), la trésorerie nécessaire à la construction du parc soit
19 075 200 euros… si jamais la banque ne voulait pas suivre…

(maj) Réunion Publique Jeudi 19/10 à 18h30, salle de fêtes de Charleville (51), organisée par l’ASERC et notre Collectif.

Projet bientôt en enquête publique, l’avis de la MRAe (Mission Régionale de l’Autorité Environnementale) est disponible :

Contexte éolien (vert existant, rouge en instruction) :

Bientôt 54 éoliennes dans un rayon de 10km autour de Charleville

Au nord de Charleville la Butte de Soigny a déjà 17 éoliennes qui détruisent la vue.

Visits: 626