Les services de l’état sont manifestement plus efficaces dans l’Eure et Loir où des états généraux ont été mis en œuvre pour établir la cartographie.

La préfecture de l’Eure et Loir a publié ces cartes au mois de Mars 2022 : https://www.eure-et-loir.gouv.fr/Actualites/Annee-2022/Mars/Etats-generaux-des-energies-renouvelables

Que fait la Marne? Où en est on? Pourquoi pas de résultat et toujours l’appel d’offre sur le site de la préfecture?

On en est aujourd’hui à 950 éoliennes installées et autorisées, et 323 en instruction (données DREAL Mai 2022).

Directive Pompili :

Suite à la directive du ministre de la transition énergétique Barbara Pompili du 26 mai 2021, les régions devaient dresser une cartographie de “zones favorables” dans les 6 mois. Soit Décembre 2021.
Rien de nouveau dans le Grand Est et particulièrement la Marne, malgré nos nombreuses sollicitations pour démontrer l’état de saturation.

Comme le dit Mr Rottner, président de région, “Ici on est arrivé à un niveau de saturation” avec même une alerte sur la méthanisation.

Morceaux choisis :

Atteindre les objectifs de développement des énergies renouvelables inscrits dans la Programmation pluriannuelle de l’énergie est une des priorités du Gouvernement. D’importants moyens, notamment financiers, sont mobilisés à cet effet.
Le développement des énergies renouvelables électriques passera inévitablement par une
forte croissance du solaire photovoltaïque et de l’éolien terrestre
, dont les capacités
installées devront être multipliées respectivement par 5 et 2,5 entre 2019 et 2028.

Afin d’atteindre les objectifs de développement de l’éolien de notre programmation pluriannuelle de l’énergie, l’action des services déconcentrés de l’Etat est primordiale.
Vous êtes d’ores-et-déjà des acteurs essentiels de ce développement et je sais pouvoir compter sur la poursuite de votre implication, ainsi que sur celle des préfets de département et celle des agents de vos services.
Je vous invite à rappeler aux élus et acteurs économiques dans vos territoires autant que nécessaire que l’accélération du déploiement des énergies renouvelables est une priorité du gouvernement.
Elle est une nécessité compte tenu de l’urgence climatique et nous devons collectivement faire en sorte que le développement de cette source d’énergie fasse l’objet de la meilleure acceptation possible.

N'hésitez pas à partager nos contenus!

Vues : 45