C’est tout à l’honneur de cette chaine que de s’intéresser à l’existant et notamment à la situation que nous dénonçons dans les belles régions viticoles françaises, mondialement connues.

Notamment la Champagne

Nous avons été contacté par TV Chosun pour participer à un documentaire sur l’énergie.
Du jour au lendemain, RDV à Sézanne et muni d’un minimum de documents (cartes et statistiques DREAL), autour d’un café nous faisons connaissance et commençons à échanger.

Ils sont très surpris quand on leur explique les rouages administratifs, ne comprenant pas comment un projet peut aboutir alors que la majorité de la population n’est pas d’accord (seul le préfet décide à la fin).

Notre président Claude Lecomte a présenté notre collectif et ses objectifs dans le parc de la mairie de Sézanne.

Il évoque aussi les problématiques des EnR (énergies renouvelables) notamment sur la biodiversité.
Exemple avec les chauve souris, maillon essentiel dans la chaine alimentaire.
Aussi sur la destruction des paysages, son impact sur l’œnotourisme, sur Sézanne “Petite Cité de caractère”, sur le classement UNESCO etc…

Présentation du Collectif par Claude Lecomte

Ensuite, grâce à notre porte parole Xavier Letchimy, nous avons été reçus par Jean Philippe Vignier (Champagne Vignier), dans ses coteaux de Chardonnay, à la sortie de Saudoy.
Nous retrouvons aussi Vincent Léglantier (administrateur du SGVC, Syndicat Général de Vignerons de la Champagne) et prenons un peu de hauteur.

On pourra apprécier les dégâts sur le paysage :

Paysages détruits

Merci à Mr Vignier pour son accueil, et la dégustation des fruits de son travail.

Après un repas sur le pouce, nous sommes aller visiter la Maison Le Brun de Neuville grâce à Vincent Léglantier.

Reçus dans ce cadre magnifique par Agathe Bélanger, que nous remercions aussi pour son accueil très sympathique.

Bethon (51) de la Maison Le Brun de Neuville

Visite de la cave et des cuves :

Interview de Vincent Léglantier sur l’histoire du Champagne :

Et nous avons clôturé cette visite par une séance photo dans le showroom et une petite dégustation 🙂

Pour finir cette journée nous avons accompagné l’équipe de tournage sous une éolienne de 2MW (seulement), car accessible aisément. Parc de Nesle la Reposte :

Parc de Nesle la Reposte (éoliennes de 2MW)

Et nous avons répondu aux questions du réalisateur.

Historique personnel :
N’ayant pas d’à priori à l’origine contre l’énergie du vent, j’ai eu quand même la curiosité de m’intéresser au sujet, Siemens Gamesa organisant une réunion de concertation sur le projet commun entre mon village et son voisin (Neuvy, Courgivaux) en 2019.

Je fais alors part des points négatifs dont j’ai eu connaissance, histoire d’en débattre, vu que manifestement ils étaient sciemment occultés (socle béton, avifaune, facteur de charge, facture EDF, investisseurs étrangers…).
Les coûts complets.

La réaction des organisateurs m’a stupéfaite, ils m’ont gentiment écarté des autres habitants pour éviter de les contaminer par mon esprit critique, je suppose.

Certains habitants en fin de réunion n’ont pas manqué de m’encourager à continuer 🙂

Il n’en fallait pas plus pour attiser encore plus ma curiosité et outre ce fait de déni de démocratie et de Green Washing, je me suis intéressé au fond du sujet. Et là j’ai pu me rendre compte de l’étendu du problème. Je me suis rapproché de gens qui partage la même volonté, celle d’informer la population et faire en sorte qu’elle puisse donner son avis avisé.
Donc création d’association avec d’autres habitants sensibles au sujet, rencontres, création d’un collectif qui aujourd’hui regroupe plus de 16 associations environnementales.

Notre travail d’information auprès de la population et des différents acteurs du territoire ainsi que nos participations aux enquêtes/consultations publiques, portent petit à petit leur fruit (prise de conscience, rejet de projet, approche environnementale..).

N’ayant rien préparé, n’ayant rien noté ou enregistrer, il se peut que quelques erreurs se soient glissées dans nos interviews respectifs. Les sources transmises et les informations sur notre site les compenseront.
Nous verrons bien le résultat final!

Voilà c’est ainsi que cette rencontre originale et fort sympathique se termine, l’équipe enchainait avec la centrale de Nogent sur Seine, et le lendemain ils réalisaient un interview d’un spécialiste de l’énergie.

Quoiqu’il en soit du résultat final du documentaire, l’expérience et l’émulation des acteurs montre bien une prise de conscience!

Notre bien commun ne peut être accaparé par une poignée d’énérgiculteurs et d’investisseurs, étrangers de surcroit, sans que la population ne donne son avis.

Quelques sources à propos des sujets abordés :

Carte DREAL

Nocivités de l’éolien

Cérémé : Le Cercle d’Étude Réalité Écologiques et Mix Énergétique

Conférence de Jean Pierre Jancovici à l’ESCP Business School

N'hésitez pas à partager nos contenus!

Vues : 55